Makeup Revue

L’highlighter de Becca et Sananas – Parisian Lights

Bonjour à toutes et à tous ! Si vous suivez les réseaux sociaux et les influenceuses beautés vous êtes déjà au courant que la Youtubeuse Sananas a annoncé la création de son highlighter Parisian Lights avec la marque américaine Becca Cosmetics ! Cette marque qui est LA référence pour les highlighters ! Personnellement j’aime bien cette Youtubeuse et je suis très admirative de son parcours et de son évolution. Elle le mérite amplement !
Sana a déclaré que lorsqu’elle partait en voyage elle emmenait avec elle un highlighter doré et rosé. Elle n’a jamais trouvé un produit qui comportait les deux teintes ! Par conséquent, vous pouvez constater qu’elle a remédié à ce « problème »:

Highlighter Sananas Becca

J’adore le packaging qui est classe et très chic mais surtout il représente la France ! Je suis fière de voir qu’une Youtubeuse française  a réussi à mettre en avant notre capitale ! Bravo Sana !

J’ai la peau claire et parfois les highlighters dorés me font une marque sur ma joue (pas très joli), alors je me suis laissée tenter par ce produit avec des teintes qui pourraient correspondre à ma carnation. J’avoue que la couleur est magnifique. J’ai l’impression que l’highlighter est rose mais si je regarde à la lumière je peux voir des reflets dorés magnifiques.

J’adore porter de l’highlighter ça donne bonne mine et ça rehausse les pommettes !

Alors c’est parti pour le test !

swatch highlighter Becca Sananas

Il est très pigmenté !!!

La couleur se fond parfaitement à ma carnation. Pas de démarcation dorée ! Il est vraiment magnifique…

Je crois que je suis tombée totalement amoureuse de ce produit, je me demande même si je vais pas en racheter d’autres parce que malheureusement c’est une édition limitée…

N’hésitez pas à laisser un commentaire ! A bientôt pour un nouvel article !

Related Posts

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.